Les choses à savoir avant d’ouvrir un blog

    Charlène

    Charlène

    Graphic designer + blogger • Resp. market/com en agence spécialisée dans le bien-être au naturel • IG @ciaoflamingo • Illus. @retourdeplage

    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur pinterest
    Partager sur telegram

    Les choses à savoir avant d'ouvrir un blog

    _

    Il y a un mois je vous postais un article sur les 1 an du blog. Pour la première fois je vous dévoilais quelques chiffres et aussi quelques anecdotes. Vous aviez d’ailleurs été très nombreux à réagir à cet article et à vouloir en savoir plus. Comment créer son blog, comment développer son blog, comment j’ai eu mes premiers partenariats, comment gagner de l’argent grâce à vos réseaux sociaux ect… J’ai la chance d’avoir un blog qui marche plutôt bien et d’avoir vécu de belles expériences. Je travaille de plus en plus avec des marques toujours plus cool les unes que les autres et ai la chance d’en tirer quelques petits revenus. 

    J’ai alors enfin décidé d’ouvrir cette nouvelle catégorie sur mon blog et de vous partager tous ces petits « tips » pour vous motiver à en créer un, à développer le votre ou tout simplement pour répondre à vos questions. Et oui car, aussi étonnant que cela puisse vous paraître, bloguer est devenu un métier. Alors même s’il semble attrayant de se lancer, derrière le mot blogueuse on retrouve beaucoup d’autres métiers que l’on sous estime aux premiers abords.  Être blogueuse c’est aussi toucher un peu à tout et à plusieurs autres activités nécessaires pour avoir un contenu de qualité ! Photographie, webdesign, commercial, direction artistique, journalisme, rédaction, community management, graphisme, informatique… Assez bavardé, je rentre tout de suite dans le coeur du sujet avec un premier article :

     

    Les choses à savoir

    Comme vous avez pu le lire dans mon article « Les 1 an du blog : le bilan » je me lançais dans le monde du blogging sans rien n’y connaitre du coup j’arrivais avec une détermination folle, certe, mais sans aucune connaissance en web. Soyons clair, je partais donc pour l’inconnu ! Mais après 1 an d’études en Web Marketing et un an de blogging, voici mes conseils.

    La passion

    Alors oui, vous l’avez surement entendu, ré-entendu et même ré-ré-entendu, mais c’est pour moi LA chose essentielle. Je me suis d’autant plus rendu compte après un an de blogging : s’il n’y a pas la passion ça ne fonctionnera pas. Mais c’est comme tout, il suffit d’aimer son travail pour ne pas avoir à travailler. J’ai commencé sans savoir comment ça marchait, ni que je recevrai un jour la moindre proposition de collaboration. Mais il n’y a rien de plus satisfaisant que de pouvoir s’épanouir grâce à nos passions ! Et… comme je l’écrivais dans un précédent article : Je suis une grande passionnée

    Vous ne serez pas toujours motivé

    C’est d’ailleurs la chose qui vous a marqué dans mon article. Le blogging c’est comme toute passions artistique : Il y a des jours avec et des jours sans. ll y a des semaines où j’ai 1 000 idées que je voudrais vous partager et des jours où je n’ai plus de motivations. J’ai l’impression que tout est nul et j’ai même parfois l’envie d’arrêter. Je pense que c’est une chose dont on ne parle pas assez mais qu’il est essentiel de savoir avant de se lancer ! Il y a des periodes comme ça, c’est assez dur à l’admettre quand on travaille mais il faut l’admettre.

    Le temps !

    Alors oui, un blog prend énormément de temps. Il faut trouver l’idée, la mettre sur papier, aller prendre des photos, avoir la bonne météo pour les photos (oui aussi), faire des recherches, répondre au e-mails, inter changer avec les marques, planifier ses publication, mettre en page l’article, soigner son référencement… Tout ça demande beaucoup d’organisation et de temps. Il faut beaucoup anticiper son travail pour ne pas se retrouver débordé.

    Une des choses que j’ai compris au fil des mois c’est d’être rigoureux. Le lectorat est comme un public que l’on essaye de captiver et de fidéliser. Il faut donc bien évidemment le garder en haleine mais aussi ne pas le décevoir. j’ai donc appris avec le temps qu’il faut être rigoureux et donc se fixer un emploi du temps. Pour ma part j’ai donc opté pour deux publications par semaine : le mercredi ou jeudi et le weekend ! Cela permet de fidéliser ma communauté et de créer une sorte de « rendez-vous » hebdomadaire. 

    Les autres.

    Ahhh les autres, toujours les autres. Il n’y a qu’à aller sur hellocoton pour se rendre compte à quel point on est nombreux dans l’univers du blogging. On pense donc souvent que les autres font mieux que nous. Il arrive donc à beaucoup de personne de copier « les autres » car l’envie de réussir prend le dessus. Si j’avais donc un dernier conseil à vous donner c’est de ne pas faire attention aux autres ou du moins raisonnablement. Il faut rester à l’affut des tendances, ça c’est certain. Mais l’essentiel est de garder votre « pate » ce petit truc qui fait que votre communauté vous suit vous plutôt qu’un autre. Si votre but est de devenir une nouvelle petite Noholita : Non. Non tout simplement ça ne marchera pas. On veut du nouveau, du beau, de l’original… du différent quoi !

    Le Budget.

    Il vous faudra bien évidemment prévoir un budget à consacrer à votre blog. Tout d’abord un bon appareil photo mais aussi un hébergement, un nom de domaine, un thème, des accessoires pour améliorer vos photos, des logiciels… Mais aussi un budget pour pouvoir tester de nouvelles choses à présenter à votre communauté. Même si quelques une de ces dépenses ne sont pas obligatoires, vous vous apercevrez qu’elles sont vite essentielles et apportent un véritable plus à votre blog. Alors quand on souhaite développer son blog on se rend vite compte que l’on va devoir y laisser quelques sous… 

     

    Ce site Web utilise des cookies à des fins d’analyse. En choisissant de continuer, je comprendrai que vous êtes d’accord. privacy policy + cookies policy