Les secrets d’un beau feed Instagram

    Charlène

    Charlène

    Graphic designer + blogger • Resp. market/com en agence spécialisée dans le bien-être au naturel • IG @ciaoflamingo • Illus. @retourdeplage

    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur pinterest
    Partager sur telegram

    Cette semaine nous avons passé le pallier des 30K ! 30 000 personnes ? Waou ! Et la question qui revient sans cesse est celle de la retouche de mes photos (que ce soit sur instagram ou sur le blog d’ailleurs). Alors, ni une, ni deux, je me lance ! J’ai décidé de vous faire un article sur mes astuces pour avoir un beau feed instagram. Et pourquoi pas un futur article sur le matériel photo dont je me sers pour justement capturer mes photos ? Pour ce qui est de la retouche sur Instagram, elle n’a jamais vraiment évoluée.

    Un beau feed instagram

    Ce qui est important pour moi sur instagram, c’est d’avoir une identité visuelle. C’est grâce à celle-ci, cette marque de fabrique, que vos photos pourront être reconnaissables parmi toutes celles qui sont présentes dans le flux de vos abonnés ou futurs abonnés.
    Cette identité peut être créée par différents moyens. Alors, soit vous faites en sorte de tout le temps prendre le même genre de photos, soit vous élaborez un feed soigné avec une manière de retoucher vos photos qui vous est spéciale.

     

     

    J’alimente mon compte instagram depuis 2013. Vous l’aurez compris, c’est donc un véritable nid à souvenirs. Même s’il m’est arrivé de tout supprimer pour repartir à zéro et changer d’univers, il reste quand même quelques photos datant d’il y a 5 ans. Ce que l’on appelle mon « feed » est désormais dans les tons beiges. Mais on y retrouve bien évidemment des petites touches pastels. Un peu de rose, de bleu ciel, de vert clair et de teintes nudes. Les couleurs naturelles comme celle de la peau donne un côté chaud et naturel qui me plait beaucoup quand il est associé au bleu de la mer. Je continue donc mon feed dans ces pantones de couleurs qui me plaisent tant. Ce n’était pas du tout quelque chose de prémédité mais d’une photo à une autre j’ai eu envie de continuer à tenir ce qu’on appelle le feed !

     

    Si vous pensez que tenir une couleur ou une ambiance est une contrainte alors détrompez-vous ! C’est motivant et très inspirant. Tellement inspirant que ça change mon approche photographique. Je suis constamment à la recherche de beaux teints pastels, d’éléments naturels fait de bois ou d’acier ! Je ne m’empêche pourtant pas de poster des photos moins pensées, pour un côté plus « spontané ». Vous avez été très nombreux à me demander comment j’arrivais à réaliser ce feed cohérent, cet « univers » qui m’est propre: passons à mes astuces !  

    N°1 – De la qualité

    Même si l’article sur le matériel que j’utilise pour prendre mes photos arrive bientôt, parlons de ce qui est à la base même d’instagram : La photographie. Une bonne qualité de photo est primordiale pour obtenir un beau feed instagram. Pour ma part j’utilise mon reflex Nikon mais aussi mon portable. Nous n’avons plus d’excuses quand on voit désormais la qualité photo de nos téléphones portables ! Et pourtant, je n’ai qu’un petit Huawei… !

    N°2 – Jouer avec les cases

    Pour régner sur le réseau social aux millions d’utilisateurs, il faut être en mesure d’en percevoir parfaitement toute la subtilité des codes. Photos stylisées et cadrages soignés sont primordiaux pour d’un compte attractif. Mais, pas évident pour autant de présenter un feed harmonieux, au résultat aussi joli que chacun des clichés qu’il contient. Pour avoir un joli feed harmonieux il faut penser en global ! Il faut le voir comme un ensemble composé de jolis petits tout. Alors, les plus créatifs d’entre nous plisserons les yeux et imaginerons immédiatement la prochaine photo, la nuance manquante, la petite pièce qui s’ajoutera parfaitement au puzzle. En attendant de vous faire la main, vous pouvez vous aider de l’application « Unum ». Parmi les options de l’application on retrouve notamment des thèmes colorimétriques, sorte d’équivalent des filtres mais conçus spécialement pour le feed. Mais Unum permet surtout de trier, déplacer ou supprimer certaines miniatures ou de les placer en brouillon pour les republier ensuite et de planifier la sortie de futurs posts. Unum se chargera d’actualiser votre feed Instagram sur l’application, il vous suffira donc de vous exercer sur l’application avant de publier. 

    N°3 – Laisser respirer son feed 

    Il vous faudra penser à laisser respirer votre feed ! C’est pour moi une chose essentielle. Mais c’est, bien évidemment personnel ! J’ai horreur des feeds où on en voit de partout. Vous savez ce genre de photo où on peut apercevoir cinq rouge à lèvres, un bout de bras, deux/trois livres et un bouquet de fleur en fond ! Un feed agréable est pour moi un feed aéré.  Prendre des matières en photo est par exemple un bon moyen de réaliser une jolie photo d’ambiance dans vos teintes pour espacer les photos plus détaillées qui les unes à côtés des autres vont perdre leur sens de lecture et vont étouffer votre feed ! Parce que oui… on adore le minimalisme !

    N°4 – VSCO 

    Concernant les filtres, quand on me demande lequel j’utilise je me contente de vous répondre que chaque photo est unique! La lumière étant différente d’une photo à l’autre, un filtre commun n’aura pas le même rendu. C’est pour ça que je n’utilise pas « un filtre à part entière ». Il faut penser à jouer avec le filtre. Pour ma part je préfère les filtre chaud ! Mais encore une fois, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas ! Le tout étant de garder un feed harmonieux. Pour ma part je ne jure que par l’application VSCO qui offre une panoplie infinie de filtres. Et croyez-moi, il y en a pour tous les goûts ! J’ai quand même mes petits filtres chouchous qui sont : 04, A4, A5, C4, C5 ! Après avoir sélectionné mon filtre, je joue avec l’opacité de ce dernier. D’ailleurs je ne l’applique jamais à 100%, souvent je me contente de l’appliquer au maximum à 50% pour garder un aspect naturel. En parlant de VSCO, la bibliothèque de l’application simule à la perfection un feed Instagram et qui nous permet, tout comme l’application Unum, de recréer notre compte et de simuler nos prochaines publications ! Ainsi vous allez même pouvoir, pour les mieux organiser, préparer vos photos à l’avance !

    N°5 – le peaufinage

    Enfin, pour terminer, passons au derniers petits peaufinages! Je termine par quelques retouches directement sur Instagram. Ces paramétrages peuvent aussi être faits directement sur VSCO mais j’ai l’impression que la photo perd de la qualité quand on y affecte trop de retouches via l’application. Avant de publier ma photo sur instagram je joue un peu avec les paramètres. Selon les photos, je me contente d’augmenter un peu la luminosité, les hautes lumières et l’estompage ! Et voilà, le tour est joué, il ne reste plus qu’à publier la photo ! 
    Les secrets d'un beau feed Instagram
     
    Les secrets d'un beau feed Instagram
    Les secrets d'un beau feed Instagram

           Et toi ? C’est quoi ton compte instagram ? 

    Ce site Web utilise des cookies à des fins d’analyse. En choisissant de continuer, je comprendrai que vous êtes d’accord. privacy policy + cookies policy